TechnicoFlor lance FlorIndex, un outil d’écoconception des

La maison de composition de parfums française, familiale et indépendante spécialisée dans la création de parfums pour la parfumerie, la cosmétique et l’hygiène lance FlorIndex, un outil d’écoconception des formules de parfum.

Du sourcing à la production

Créé par les équipes de TechnicoFlor, accompagnées par des experts de l’écoconception, FlorIndex a pour objectif d’évaluer l’impact des formules créées par les parfumeurs du groupe, principalement sur l’environnement, mais aussi au niveau sociétal et de la santé.

Selon TechnicoFlor, il s’agit du seul outil qui soit capable de mesurer l’impact environnemental à presque toutes les étapes du cycle de développement des parfums : du sourcing des matières premières à la fin de vie du parfum, en passant par la formulation, la production et le transport.

« En choisissant 38 indicateurs pour évaluer 9 critères, eux-mêmes répartis dans 3 grandes étapes, nous avons construit l’outil le plus complet à ce jour », explique Maxime Gransart, Directeur Général Adjoint de TechnicoFlor.

Les critères retenus comprennent notamment le poids des matières premières responsables, les CMRs et perturbateurs endoctriniens, le poids du solvant, l’énergie nécessaire à la production ou encore l’impact du transport. Mais également la biodégradabilité d’une formule ou la mesure de sa toxicité sur l’environnement et la santé.

FlorIndex a été conçu comme un outil évolutif, pouvant être adapté aux changements de réglementation et intégrer de futurs nouveaux critères.

Des parfums notés de A à E

« Les consommateurs ont aujourd’hui des exigences différentes : s’ils ne veulent pas faire de compromis sur l’efficacité, la sensorialité ou la créativité, ils recherchent désormais des produits qui soient plus sains, plus green, plus naturels. Pour eux bien évidemment, mais aussi pour l’environnement. C’est pourquoi ils demandent davantage de transparence sur la composition des produits qu’ils utilisent, que ce soit en cosmétologie ou en parfumerie », constate Maxime Gransart. C’est pour répondre à cette double exigence – de consommation plus responsable et de transparence – que TechnicoFlor a développé FlorIndex.

FlorIndex présente ses résultats sous la forme d’un écoscore, attribuant au parfum une note de A à E. Le score final du produit et celui des différentes étapes de son cycle de développement sont affichés, permettant ainsi aux marques comme aux consommateurs de disposer de toutes les données nécessaires.

« Dans un but constant d’amélioration, les parfumeurs ont aussi accès aux éventuels points sur lesquels ils peuvent progresser pour aller vers une création toujours plus responsable », précise François Patrick Sabater, Président de TechnicoFlor.

L’année dernière, TechnicoFlor avait déjà annoncé le lancement d’un outil de calcul de la biodégradabilité de ses parfums.